Notes de tête, coeur, fond : parlez-vous parfum ?


Chaque discipline possède un vocabulaire bien particulier, un jargon parfois accessible, parfois totalement abscons. Les notes d’un parfum en font partie. Tête ? Coeur ? Fond ? Plongeons-nous dans ce monde flottant, celui du chemin des fragrances, deuxième volet de notre découverte du parfum. À force, les odeurs créées ont mué. Partant du goût de leurs utilisatrices et utilisateurs, des « nez » les commercialisent depuis des siècles. Des chimistes, des artisans, des artistes parfois. Cela dit, comme dans toute discipline, il y a un savoir-faire, une lecture, des codes. Ici, nous parlerons de notes. Pas les notes d’un clavier, non. Ni celles d’un cabinet ministériel. Non, des notes olfactives. L’homme a fait de cette matière gazeuse une vraie science. Et bien entendu, pour décrire et rendre palpable une réalité, les mots s’avèrent indispensables.

Des notes pour matérialiser les fragrances

Procédons par ordre car c’est là le secret de ces fameuses notes. Elles s’effeuillent comme des fleurs. Sauf que là, il ne s’agit pas d’ôter des pétales mais de laisser le temps, l’air ambiant et notre sens olfactif faire leur ouvrage. La première note s’avère donc sans surprise la note de tête. En oenologie, on parlerait du premier nez. Et cela se justifierait complètement car le principe est tout à fait semblable. La note de tête est celle qui se révèle en tout premier. Ces notes de tête s’évaporent très vite. Elles disparaissent de 15 à 30 minutes après vaporisation dans le cas d’un parfum de corps. Dans le cas d’un diffuseur en continu, elles persistent en demeurant aériennes. Et puis, et c’est la grande force de nos cerveaux, ils les atténuent, laissant la place aux autres. Les notes de tête sont généralement fraîches et vertes Elles représentent les invitations à humer plus avant. Une sorte d’amuse-nez finalement, délicat et engageant. Contrairement aux autres notes, elles n’évoluent pas et disparaissent tout simplement. Deuxième étape : la note de coeur. Le parfum entre dans le vif du sujet. L’essence de la fragrance se révèle avec la note de coeur, son identité, sa singularité. Bien entendu, elle dure plus longtemps que la note de tête, plusieurs heures. Et au fil du temps, sa personnalité s’affirme

Notes légères puis massives

Souvent, la note de coeur est fleurie, épicée ou fruitée. Ces trois catégories constituent la majorité des fragrances. La nature demeure la meilleure alliée du parfum, quel qu’il soit, de corps ou d’ambiance. Après tout, c’est bien grâce à la nature et au feu que le phénomène olfactif a pris son envol dès avant l’Antiquité. 

Enfin, voici la note de fond. C’est celle qui évolue le plus, que l’on perçoit le plus tardivement, mais telles les fondations de n’importe quel édifice, la note de fond constitue le socle sur lequel s’articulent les deux autres. Et c’est avec elle qu’on trouve la véritable signature d’une fragrance. On parle là de « l’âme du parfum ». Ces nuances s’affichent comme plus riches, plus intenses que les autres. Elles fixent le parfum sur la peau. Les notes de fond s’avèrent plus chaudes et lourdes, comme les boisées, les ambrées ou les gourmandes comme la vanille et le cacao. On peut presque évoquer une chorégraphie olfactive quand il s’agit de déterminer comment ce parfum va être ressenti, comment la succession de ces notes va s’opérer dans les nez et cerveaux de celles et ceux qui vont les percevoir. Certainement une des danses les plus aériennes du répertoire, unique pour chaque parfum.

Certainement une des danses les plus aériennes du répertoire, unique pour chaque parfum.


Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Quand la science et l’affectif s’associent : le succès du parfum

24 Oct 2023

Le succès vient aux audacieux. Mais le marketing olfactif est davantage une
question de dextérité que d’audace. Qui sait le manier peut véritablement tirer son épingle du jeu.

Du nez au cerveau : les chemins du parfum

24 Oct 2023

Le cerveau, chef d’orchestre du corps, centralise et traite toutes les
informations, y compris liées au parfum. Mais comment fait-il ? Et le nez ? Comment ça se passe ?

Notes de tête, coeur, fond : parlez-vous parfum ?

24 Oct 2023

Chaque parfum se décompose en notes. Tête, coeur, fond : chacune son rôle,
son moment, ses atouts. On vous explique tout !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.